Site Internet de la communauté des communes du Miey de Béarn

DES CHANGEMENTS AU RAPAM EN SEPTEMBRE 2016

vendredi 26 août 2016, par RAPAM : Relais Accueil Parents Assistantes Maternelles


  • Changements de locaux pour le RAPAM et le LAEP

    Cette année scolaire va être marquée par différents changements, compte tenu d’une part des travaux d’agrandissement des locaux du RAPAM, et d’autre part de la fusion de la Communauté de communes du Miey de Béarn avec la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées.

    Pour les locaux, ce qui va changer :
    - Déplacement du bureau du relais pour les rendez-vous proposés aux familles dans le cadre de l’Infos Modes d’Accueil 0/4ans, du soutien aux parents employeurs ou des rendez-vous avec les assistantes maternelles.

     De septembre 2016 à janvier 2017, le bureau du RAPAM est transféré au Pôle de service de Poey de Lescar, dans les locaux de la Cyber-base (derrière la pharmacie). Le numéro de téléphone du RAPAM reste inchangé à savoir 05 59 68 86 37 et 06 19 79 11 33 ainsi que l’adresse mail : ram@mieydebearn.fr

     A partir de janvier 2017, le bureau du RAPAM se déplacera au siège de la Communauté de communes du Miey de Béarn, 4 rue Principale à Poey de Lescar.
    Les jours et heures de permanences restent inchangés.

    - Déplacement du lieu d’animation pour les assistantes maternelles du secteur Rive Droite,les lundi et mardi matins. Les animations se dérouleront de septembre 2016 à
    juillet 2017 à L’Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Poey de Lescar (à côté
    de la mairie).

    - Déplacement du lieu d’accueil des parents et enfants du Lieu
    Accueil Enfants Parents les mercredi et jeudi matins. Ces accueils se dérouleront également à l’Accueil de Loisirs Sans Hébergement de Poey de Lescar.

    - Suppression des accueils en accès libre du vendredi du fait du manque de disponibilité d’une salle de jeu juxtaposée au bureau de la coordinatrice. Ces temps d’accueil seront rétablis dès la fin des travaux du relais.

    - Fusion au 1er janvier 2017
    Nous vous tiendrons au courant des conséquences éventuelles dûes à la
    fusion du Miey de béarn avec l’Agglomération de Pau en janvier 2017


    Les permanences du RAPAM

    mercredi 15 avril 2015, par Service petite-enfance du Miey de Béarn

    Le RAPAM propose des temps de permanences d’accueil et de rendez-vous pour rencontrer les familles et les assistantes maternelles : LUNDI 17H00 / 18H30 MARDI 9H00 / 12H30 et| 14h00 / 17h00| MERCREDI | (...)

    (Lire la suite)

    DES CHANGEMENTS AU RAPAM EN SEPTEMBRE 2016

    vendredi 26 août 2016, par RAPAM : Relais Accueil Parents Assistantes Maternelles

    Les travaux d’extension du RAPAM entraînent des déplacement provisoires du bureau et d’un lieu d’animation du relais.

    (Lire la suite)

    L’information

    mardi 26 juin 2012, par Service petite-enfance du Miey de Béarn

    Le relais informe et guide le parent-employeur et l’assistante maternelle-salariée tout au long de l’accueil de l’enfant. L’équipe répond aux assistantes maternelles comme aux familles qui se questionnent tant sur le statut professionnel de l’assistante maternelle, la législation ou de la connaissance (...)

    (Lire la suite)

    Les animations

    mardi 26 juin 2012, par Service petite-enfance du Miey de Béarn

    Le relais c’est : 140 animations par an sur votre territoire
    Les animations au relais complètent ce que fait l’enfant à la maison ou chez l’assistante maternelle. Des propositions variées et parfois originales sont proposées et permettent tout simplement d’apprendre à partager avec un autre enfant, (...)

    (Lire la suite)

    RAPAM : un lieu pour les parents et les assistantes maternelles

    lundi 23 mars 2015, par RAPAM : Relais Accueil Parents Assistantes Maternelles

    Le Relais ouvre grand ses portes aux familles : renseignements sur les différents modes d’accueil du jeune enfant sur le Miey, pré-inscriptions crèches, soutien et informations aux parents employeurs d’assistantes maternelles, Lieu ’Accueil Enfant Parent, soirées débat, temps festifs...
    C’est (...)

    (Lire la suite)